Marie-Lynne, franco-algérienne démontée par un Martiniquais

Marie-Lynne, franco-algérienne démontée par un Martiniquais

On retrouve Marie-Lynne qu’on avait pas vu se faire baiser depuis longtemps et voilà la vidéo de cette jolie salope aux très gros seins naturels. Aux abords de Barbès Rochechouart où la pulpeuse se promenait innocemment, elle se fait aborder par un mec qui lui fait croire qu’il travaille pour une chaine de télé érotique pour la démonter.

Franco-algérienne, Marie Lynne est libertine et a déjà couché avec un mec en face de son mari. Une putain de salope qui suce et sait bouger son cul pendant le sexe. Elle rentre donc dans l’appartement où elle commence à sucer la petite bite du pseudo-journaliste. Et la beurette vicieuse décide d’aller plus loin et dénude le mec grassouillet s’apprête à lui baiser les fesses en levrette. Marie-Lynne commence tout d’abord par une fellation qui a du mal à faire gonfler la queue du gars, surement un peu stressé d’avoir les lèvres d’une bombasse sur son engin. Mais son petit ami martiniquais débarque et surprend la chaudasse sur le point de se faire tringler. L’Antillais va montrer à l’autre tocard comment on démonte les fesses d’une meuf. Il enfile sa capote et lui pourfend la fente d’abord en levrette bien sauvage parce que Marie-Lynne ne veut surtout pas qu’on fasse dans la dentelle avec son derche. Cette beurette pulpeuse veut qu’on lui maltraite la chatte et qu’on lui mette la dose quand elle a du sexe. Le martiniquais est baraqué mais c’est marrant de constater à quel point il n’est pas monté comme les autres noirs du porno, comme quoi ce fantasme sur la bite de noirs. Merci monsieur Serge Bilé, vous aviez raison.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*